Dans les coulisses du SIGERLy – Interview d’Esteban

Interview d’Esteban – Géomaticien au  sein du service Système d’Information 

Tous les mois, nous interrogeons un agent du SIGERLy sur son métier. Rencontre avec Esteban – Géomaticien. Sa mission : rechercher, analyser et interpréter les données énergétiques des communes pour les intégrer dans le SIG (Système d’Information Géographique). 

Quelle est ta fonction au SIGERLy ?

Je suis géomaticien. C’est une combinaison entre deux métiers : celui de cartographe et celui d’informaticien auquel il faut ajouter un volet analyse de données (data analyst).

En tant que cartographe, je dois interpréter les données géographiques, créer des cartes, faire des analyses et des statistiques. Pour pourvoir le réaliser, il faut le côté « informaticien » avec l’utilisation de logiciels, la mise en place d’automatisation et de langage de programmation.

Ma mission consiste à chercher des données, les analyser, les standardiser pour les fournir aux différents services du SIGERLy et les intégrer par la suite dans notre SIG (Système d’Information Géographique). C’est un poste assez transversal.

Par exemple, les techniciens peuvent me demander des données concernant l’éclairage public (nombre de points lumineux énergivores sur une commune, nombre d’armoires, position des câbles…), ou encore le service Gestion du Patrimoine des données concernant la consommation d’électricité des points lumineux

J’effectue régulièrement une mise à jour de la carte notamment dans le cadre de travaux d’éclairage public. Au préalable, j’informe le maître d’œuvre de la position des réseaux et des points lumineux puis une fois les travaux terminés, je dois intégrer les modifications réalisées dans notre SIG (suppression/ajout de poteaux lumineux, armoires…). 

Pour finir je m’occupe aussi de la facturation. Je reçois les données d’EDF, que j’intègre dans un tableau pour les analyser. Cela me permet de vérifier qu’il n’y a pas d’anomalies des consommations d’électricité de l’éclairage public (diminution des consommations après travaux…).

Que trouves-tu intéressant dans ton poste ? 

La transversalité. J’apprécie aider les autres services et collaborer avec eux.

La recherche d’informations et le traitement des données sont deux autres aspects intéressants de mon poste. Cela me pousse à réfléchir sur comment les utiliser, les améliorer et les rendre compréhensibles pour les autres agents.

Le SIGERLy est une collectivité en pleine modernisation et développement. Les attentes des services et des communes suivent cette évolution. C’est ce qui m’amène à chercher des solutions pour répondre aux nouveaux besoins du syndicat et suivre cette transformation. Mon poste n’est pas fixe et monotone.

Travailler dans une collectivité a du sens pour moi. J’aime le fait de pouvoir répondre directement aux besoins des habitants.  

Sur quel projet travailles-tu en ce moment ?

En plus de mes tâches quotidiennes, je travaille sur de deux gros projets.

Le premier est la restructuration du service pour l’analyse des données de facturation. Cette partie consiste à analyser les données brutes envoyées par EDF, les uniformiser afin de créer un tableau avec un flux d’informations optimisé que les services pourront utiliser. 

Comme nous venons de changer de marché et que cette compétence va être transférée au service Gestion du Patrimoine, je suis en train de mettre en place la passation afin que la personne qui reprendra cette mission dispose d’un outil clé en main pour réaliser cette analyse.

Le second projet est l‘actualisation de la « carte interactive » de notre SIG afin d’intégrer des données spécifiques qui pourront être utilisées par les autres services.

Cette nouvelle version sera plus adaptée et compréhensible. Elle permettra d’avoir des informations que nous n’avions pas auparavant. Comme par exemple :

  • la localisation des tuyaux de gaz, des câbles hauts-tensions,
  • la vérification de l’impact de l’éclairage public sur la biodiversité nocturne en fonction de sa localisation,
  • l’identification des différentes trames (noire, bleue, verte…).

Plus largement, je me consacre également au développement et à la modernisation de notre SIG. Pour ceci, je répertorie les différents besoins.

Aujourd’hui, le SIG est plus qu’un outil de représentation, c’est devenu un véritable outil d’aide à la décision. Il est donc fondamental qu’il soit performant.

Pourquoi recommanderais-tu le SIGERLy ?

Tout d’abord  parce que c’est un syndicat dynamique en pleine expansion. On ne s’ennuie jamais, il y a toujours de nouveaux projets en cours.

Ensuite, le SIGERLy m’a permis d’apprendre beaucoup de choses, de progresser et de monter en compétences.

Pour finir, je dirai la convivialité. il y a une bonne entente entre les équipes :-).

3 mots pour décrire le SIGERLy

  • Évolution
  • Transversalité
  • Collectivité