Lettre d’information du SIGERLy #2 - juin 2020.
Pour y accéder, cliquez ici

 

 

Suivez nous sur

 
 
Lettre d’information du SIGERLy - juin 2020 #2
 
 

À la une

 

Le PCRS sur le territoire du SIGERLy

2 nouvelles communes cartographiées

Eau, électricité, gaz fibre optique… la liste des réseaux aériens et souterrains est longue. Cependant, une mauvaise connaissance de leur localisation peut s’avérer dangereuse notamment lors de travaux. 

C’est ainsi qu’en juillet 2012,  la réforme « anti-endommagement des réseaux» ou « DT–DICT » est entrée en application obligeant les exploitants de réseaux enterrés sensibles pour la sécurité à fournir une cartographie précise.

Plus récemment, l’arrêté du 26 octobre 2018 (modifiant celui du 1er juillet 2012) impose à toutes les collectivités de réalisé un Plan Corps de Rue Simplifié (PCRS) d’ici le 1er janvier 2026. L’objectif de cette réforme : améliorer la précision du repérage des réseaux et, d’autre part, fiabiliser les échanges d’informations entre les acteurs concernés : collectivités, exploitants de réseaux… Jusqu’à présent, chaque gestionnaire de réseau possédait son propre fond de plan, sans aucune mutualisation. Afin de mieux comprendre tous les éléments, le SIGERLy décrypte le Plan Corps de Rue Simplifié.

En bref




Le saviez-vous?

Technique

Comment réalise-t-on un Plan Corps de Rue Simplifié ?

La réalisation d’un PCRS s’effectue à pied ou en voiture grâce à des caméras Lidar. Tous les éléments sous l’emprise de la chaussée sont alors enregistrés. Les données sont ensuite traitées informatiquement par le logiciel. Il transforme les images en données vectorielles 2D ou 3D. Cette vectorisation permet d’obtenir un plan compréhensible de tous et imprimable qui permettra aux agents de se repérer sur les chantiers.

Sécurité / DT-DICT

Sathonay-Village

1ère commune en « règle » en 2020

Avec la réalisation du PCRS et l’identification des réseaux sensibles souterrains existants, Sathonay-Village sera la première commune du SIGERLy à être entièrement conforme à la réglementation DT–DICT. Chiffre-clé : cela représente 23 km de réseaux d’éclairage public cartographiés.

Chiffres-clés

5 à 7 millions d’euros

Pour le SIGERLy, le coût de la mise en conformité du réseau d’éclairage public pour les réponses aux DT/DICT avec une classe de "précision A" représente environ 5 à 7 millions d’euros TTC pour environ 2500 km de réseau à détecter. Fin 2020, le SIGERLy sera conforme aux dispositions réglementaires pour 11 communes sur les 47 ayant délégué la compétence éclairage public soit environ 390 km cartographiés et en classe de "précision A".

Agenda