Quand les élus du SIGERLy parlent d’avenir…

Les élus membres du Bureau du SIGERLy, se sont réunis à la Maison des Associations de Meyzieu le 26 mai dernier lors d’un séminaire de réflexion sur l’avenir du syndicat dans le contexte de la loi sur la départementalisation (2006) et la réforme Balladur sur les collectivités territoriales.

Dans un environnement en mutation où les frontières et les compétences départementales peuvent être remises en cause, ce séminaire de travail et de réflexion a permis aux élus dans un premier temps de faire un point sur les missions et les compétences des trois autorités concédantes : le SIGERLy, le SYDER (autre syndicat d’énergie du Rhône), la ville de Lyon et dans un deuxième temps de comprendre les trois schémas de réunification possibles, leur démarche de mise en place et les atouts et inconvénients de chaque scénario.

A savoir :

  • Maintenir les acteurs actuels sur le territoire du Rhône et repositionner le SIGERLy par rapport au Grand Lyon ;
  • Faire face à la création d’une métropole sur la région lyonnaise (avec une éventuelle disparition du SIGERLy) ;
  • Ou mettre en place un syndicat départemental (rapprochement du SYDER, du SIGERLy et de la ville de Lyon).

Le tout éclairé par les explications complémentaires de Daniel Belon, directeur adjoint de la FNCCR (Fédération nationale des collectivités concédantes et régies), dont l’association a déjà suivi et accompagné des réunifications de syndicats dans d’autres départements.

L’objectif de ce séminaire est double : à postériori, permettre de définir une position commune face à un éventuel rapprochement entre le SIGERLy, le SYDER et la ville de Lyon qui pourrait avoir lieu d’ici fin 2012 et de rédiger un livre blanc sur la thématique destiné à tous les maires des communes adhérentes.