La Métropole de Lyon : nouveau membre du SIGERLy

Lundi 2 novembre, la Métropole de Lyon a voté son adhésion au SIGERLy pour lui confier la gestion des réseaux gaz et électriques pour 48 communes de son territoire et celle des réseaux de chaleur pour 10 d’entre-elles.

Avec la création de la Métropole de Lyon en janvier 2015, un certain nombre de compétences en matière d’énergies lui ont été transférées, notamment des compétences historiquement confiées par ses communes au syndicat.

Fondé en 1935 pour mieux soutenir leurs droits et intérêts vis-à-vis des concessionnaires EDF et GDF à l’époque, le syndicat a depuis élargi ses missions en proposant à ses communes adhérentes  la dissimulation coordonnée des réseaux, la gestion de leur éclairage public, un accompagnement en maîtrise des énergies, la réalisation d’installations photovoltaïques, ou bien encore la gestion et production de réseaux de chaleur.

La Métropole de Lyon rejoint donc les 56 communes déjà membres du syndicat pour représenter d’une part 48 d’entre elles au titre de la compétence «  distribution publique d’électricité et de gaz » et d’autre part 10 au titre de la compétence « création, aménagement, entretien et gestion de réseaux de chaleur ou de froid urbains ».

L’entrée de la Métropole a impliqué pour le SIGERLy de revoir les modalités de représentation des membres. Ainsi 40 délégués métropolitains siègeront au SIGERLy auprès des 56 représentants des communes. Tous seront appelés à s’exprimer pour les affaires d’intérêts commun qui représentent la grande majorité des sujets délibérés.

Une première assemblée scellera cette nouvelle entente courant janvier 2016.

En savoir +