Le SIGERLy a fêté ses 80 ans !

Le 6 novembre 2015, le SIGERLy a soufflé ses 80 bougies à l’espace Culturel Albert Camus de Bron. Au programme de cette manifestation : une après-midi d’études, une exposition commémorative, une remise des prix suivi d’un diner anniversaire riche en émotions.

A l’origine

L’idée de former un syndicat intercommunal du Gaz et de l’électricité revient à Claudius Peymel, Maire d’Irigny qui portera le projet d’une main de maître jusqu’à sa création le 31 octobre 1935. L’objectif : soutenir les droits et les intérêts des communes, autorités concédantes, c’est-à-dire propriétaires des réseaux vis-à-vis des sociétés privées concessionnaires du gaz et de l’électricité.

 

Célébrons le passé pour préparer l’avenir

Depuis 1935, que de chemin parcouru ! 9 présidents se sont succédés, ses compétences ont évolué et le territoire s’est étoffé passant de 33 communes à 56 aujourd’hui, plus la Métropole de Lyon et probablement 66 demain avec l’adhésion de10 autres communes de l’agglomération.

 

Une après-midi d’études pour réfléchir aux énergies de demain

Le SIGERLy a souhaité que cet anniversaire permette de réfléchir à l’éclairage de demain, 2015 étant l’année internationale de la lumière, mais aussi au rôle des collectivités pour mener à bien la transition énergétique et enfin à l’évolution du service aux communes impacté par l’adhésion de la Métropole de Lyon au syndicat.

> Présentation des intervenants de l’après-midi d’études

 

Une remise des prix en préambule d’une soirée festive « années 30 »

C’est en ce jour de fête que le SIGERLy a souhaité récompenser 7 de ses 56 communes adhérentes pour leur investissement et implication en maîtrise des énergies, éclairage public ou bien encore pour l’amélioration du cadre de vie de ses habitants sur le mandat 2008-2014.
Cette célébration fut pour le Président Pierre Abadie, l’occasion de rappeler à l’assemblée que le SIGERLy dans son domaine de compétences est au service de ses communes et les accompagne au quotidien pour mener à bien tous leurs projets.

A ce titre, 7 trophées ont été remis :

  • Le prix « éco-énergies » a été attribué à Rochetaillée-sur-Saône pour ses actions en matière de maîtrise des énergies sur ses bâtiments communaux qui ont permis une baisse de sa consommation d’énergies de + de 27% sur le mandat.
  • Le prix « CEE » a été décerné à Saint-Priest qui a collecté le plus de Certificats d’Economie d’Energies par habitant sur ses bâtiments communaux via le protocole d’accord SIGERLy-EDF (mandat 2008-2014). 67 opérations (réhabilitations performantes, changement de chaudières, remplacement de menuiseries, isolation des combles…) ont permis de générer 87 GWh cumac.
  • Le prix « énergies renouvelables » a été remis à Sathonay Camp pour son réseau de chaleur bois qui a permis d’éviter l’émission de 5 328 tonnes de CO2 entre 2012 et 2014.
  • Le prix « Lumières » a été attribué à Oullins pour son parcours « lumières » avec 8 mises en lumière peu énergivores inaugurées en décembre 2014.
  • Le prix «  éco-lumières » a été décerné à Sathonay Village qui a la plus importante baisse de consommation énergétique sur son éclairage public : – 7% sur la période avec 155 points lumineux supplémentaires.
  • Le prix « cadre de vie » a été remis à Villeurbanne pour sa politique de dissimulation des réseaux visant à améliorer l’esthétique de la commune et la sécurité des usagers. 54 chantiers sur le mandat ont permis de dissimuler environ 20 km de réseaux électriques.
  • Enfin, le  prix « coup de cœur » a été attribué à Dardilly pour son exemplarité en matière de développement durable, fil conducteur des politiques publiques de la commune.

> Support de présentation de la cérémonie

A visualiser : une exposition retraçant 80 ans d’histoire du SIGERLy et portrait des 56 communes à l’orgine du syndicat.