Présidence de l’USéRAA : Paul Vidal succède à Pierre Abadie

bandeau_actu18jan16_useraa

Une action forte dans la nouvelle grande région

Paul VIDAL, président du SYDER, rappelle que les syndicats d’énergies ont un rôle majeur à jouer pour accompagner les politiques régionales en faveur de l’efficacité énergétique locale. « Notre ancrage territorial et notre pouvoir mutualisateur sont des forces indispensables pour apporter à l’ensemble des territoires un service public de distribution d’énergie de qualité et l’appui aux économies d’énergies ».

En outre, le nouveau président, qui succède à Pierre ABADIE, souhaite que l’union soit active au niveau régional : « Au cœur de cette nouvelle grande région, l’union des syndicats d’énergies, qui représente plus de 820 millions d’euros de budget annuel, doit se positionner comme un acteur majeur de l’énergie mais aussi du développement de réseaux numériques comme c’est le cas dans l’Ain, la Haute-Savoie ou la Loire. Notre union ne se substitue pas à chaque entité départementale mais permet d’agir efficacement, de partager les expériences et de mutualiser certaines actions. »

Une union agrandie

Lors de la réunion du 18 janvier, les quatre syndicats d’énergies d’Auvergne se sont joints à ceux de Rhône-Alpes. Ces 13 syndicats réunis regroupent 4 188 communes et communautés. Leur patrimoine s’établit à 174 000 km de lignes électriques, 13 600 km de canalisations de gaz et près de 4 000 km de fibre optique (en fort développement). En outre, les 13 syndicats gèrent 696 730 points d’éclairage publics. Ils investissent environ 550 millions d’euros par an sur les réseaux, le très haut débit, l’éclairage public et les énergies renouvelables.