3 communes expérimentent le nouveau service d’Enedis

Linky

Depuis 2019, Enedis expérimente sur 15000 points de livraison un nouveau service qui utilise les compteurs Linky pour détecter plus rapidement les anomalies sur l’éclairage public.

En effet, ce service basé sur les données quotidiennes de consommation, permet de transmettre  des suspicions d’anomalies de l’éclairage public dès le lendemain. Les données issues des compteurs Linky sont analysées afin de détecter les variations en puissance ou en volume d’énergie. Si cette variation dépasse le seuil défini par la collectivité concernée, alors une alerte est envoyée.

Décines-Charpieu, Ecully et Saint-Fons, territoires d’expérimentation

Après la signature d’une convention en décembre 2019, Le SIGERLy a rejoint cette expérimentation et a défini un périmètre test sur son territoire. Trois communes adhérentes à la compétence éclairage public ont été sélectionnées à cet effet : Décines-Charpieu, Ecully et Saint-Fons, soit un total de 178 compteurs Linky.

Trois services du SIGERLy (Système d’information, gestion du patrimoine et éclairage public) collaborent avec Enedis pour mener à bien cette expérimentation, qui devrait durer entre 6 mois et 1 an. 

Le compteur LINKY permettrait d’améliorer la détection des pannes

Les objectifs de cette expérimentation sont :

  • améliorer la maintenance de l’éclairage public ;
  • mettre en parallèle les déclarations de panne des communes avec celles relevées par les compteurs Linky ;
  • augmenter la rapidité des détections de panne sur le parc éclairage public, afin d’assurer une intervention rapide pour la sécurité des usagers.

Pour se faire, chaque matin, via Linky, un algorithme détecte les ruptures de consommation et de puissance intervenues la veille sur les sites d’éclairage public. Une alerte à J+1 est alors envoyée au SIGERLy dès lors qu’au moins une rupture de consommation (ou de puissance max) est identifiée.

Pour chaque site suivi, les ruptures sont plus précisément identifiées en évaluant la variation entre sa consommation du jour J et sa consommation de référence (définie comme la moyenne des consommations des 7 jours précédents).

Selon le responsable du service système d’information du SIGERLy, « participer à cette expérimentation permettra également au syndicat d’obtenir des données plus précises sur les performances de l’éclairage public, et l’idée à terme est de permettre au système Enedis de communiquer avec le SIG du SIGERLy pour accélérer le délai  global de prise en charge des dysfonctionnements de l’éclairage public. La phase de test de 6 mois va permettre d’affiner le potentiel d’un tel système. »

Chiffres clés

Décines-Charpieu – 82 Linky sur 135 armoires
Ecully 55 Linky sur 65 armoires
St Fons – 41 Linky sur 62 armoires

Soit un total de  178 compteurs Linky supervisés