Les nouveaux marchés de fourniture de gaz sont lancés

réseaux gaz

Depuis le 1er août 2020, les nouveaux marchés de fourniture de gaz sont entrés en application. Ces marchés concernent 74 membres et plus de 900 points de livraison, pour une consommation annuelle de 132 GWh répartie en 2 lots. Grande nouveauté : l’intégration d’un lot spécifique permettant aux membres du SIGERLy d’acheter du Biométhane.

Les titulaires des nouveaux marchés gaz 

  • Le LOT n°1 à tous les sites (T1, T2 et T3) alimentés en gaz « conventionnel » a été attribué au fournisseur Gaz de Bordeaux pour une durée de 3 ans et 5 mois. Il concerne l’achat de + de 129 GWh de gaz naturel /an pour 74 collectivités et réparti sur près de 924 points de livraison.
  • LOT n°2 à approvisionnement 100% en biométhane (gaz renouvelable), c’est le fournisseur Engie qui a remporté le marché pour une durée d’1 an et 5 mois. Il concerne l’achat de 2,63 GWh de gaz /an pour 13 collectivités et réparti sur 26 points de livraison.

La bascule des sites s’est a priori déroulée sans difficulté majeure. Nous invitons toutefois les communes concernées à nous faire remonter toute problématique éventuelle rencontrée en lien avec ces nouveaux marchés (facturation, extranet, etc.).

Point sur la nouvelle stratégie d’achat du SIGERLy après quelques mois

Soucieux de la stabilité des budgets de ses membres, le SIGERLy a mis en place une nouvelle stratégie d’achat de gaz.

Pour rappel : au lieu d’acheter l’intégralité du gaz en une seule fois (comme c’était le cas auparavant), le SIGERLy achète son volume de gaz en plusieurs fois (jusqu’à 10 fois), et donc à différents prix. Concrètement, le prix du gaz pour une année N sera constitué de la moyenne des prix des différents volumes achetés. Cette méthode permet de limiter le risque d’obtenir un prix plus élevé que la moyenne annuelle des prix du marché de gros, puisque l’achat en plusieurs fois permet d’étaler ce risque dans le temps.

La période de crise sanitaire traversée au printemps a considérablement affecté les prix de gros du gaz naturel, conduisant à de fortes baisses. Cette diminution inattendue des cours a d’ores et déjà permis au SIGERLy d’acheter 50% du volume de gaz à fournir pour l’année 2022, à un prix 16% inférieur à la moyenne du marché de gros. Pour rappel, l’intégralité des volumes des années 2020 et 2021 avait déjà été achetée au mois de février.

Les marchés de gros étant par nature peu prévisibles et historiquement bas ces derniers mois, ces premiers résultats sécurisants ne doivent toutefois pas occulter les potentielles remontées des cours dans les années à venir.