À la rencontre des communes #4 – Communay

Dans le cadre de la réalisation de nombreux projets énergétiques dans la commune, nous sommes allés à la rencontre de Jean-Philippe Choné, Maire de Communay et Vice-Président du SIGERLy pour un 2ème mandat.

Pouvez-vous nous parler des projets en cours dans votre commune ?

Plusieurs grands projets sont en cours.
Tout d’abord la construction de deux halles solaires sur le site de la Plaine – Bâtiments identiques de 640 m2, qui seront recouverts d’une toiture photovoltaïque. Ces nouvelles installations viendront compléter les 500 m2 de panneaux déjà existants sur la commune. La construction a commencé en début d’année et devrait se terminer au milieu du mois de juillet.  

Ensuite, la rénovation (extension, démolition et reconstruction) du groupe scolaire – Les Brosses. Nous mettrons également en place des installations solaires afin d’avoir une consommation d’énergie la plus réduite possible.

Autre projet en lien avec la Communauté de communes du Pays de l’Ozon, la création d’une piste cyclable qui traversera tout le village et qui permettra de relier de manière sécurisée le collège, les deux écoles, le stade de foot ainsi que le gymnase se situant sur le site de la plaine.

D’autres constructions sont en cours (création d’un petit jardin et d’un lotissement). Le démarrage est prévu à partir de l’année prochaine.

Chiffres clés :
790 points lumineux
23,278 km de réseaux enfouis (soit 93,23% du territoire)
31,6 km de voirie éclairée
La rénovation thermique de l’école maternelle des Bonnières en 2019 a permis à Communay de générer une importante économie d’énergie et de valider 5 107 273 KWh cumac de CEE représentant près de 42 000 €.

Quels sont vos projets en lien avec le SIGERLy pour l’année à venir ?

Comme vous avez pu le constater, de nombreux projets énergétiques sont en cours.

  • L’agrandissement et la reconstruction du 2ème groupe scolaire préconisés par le service Conseil en Énergie Partagé du syndicat.
  • Le développement des énergies solaires sur la commune – au sein de l’école des Brosses mais aussi sur les entreprises qui s’installeront dans les extensions de la zone d’activité de Charvas.

La commune s’inscrit dans une démarche de développement durable et souhaite installer des pistes cyclables pour limiter l’usage de la voiture. Pour ceci nous allons procéder à l’enfouissement des réseaux, ce qui permettra de garantir la sécurisation des personnes et l’accessibilité de nos principaux bâtiments.

Deux autres projets d’enfouissement sont prévus :

  • Plateau de l’église et du cimetière – création d’un trottoir pour un accès plus facile et garantir la sécurité, extension du réseau de gaz pour reprendre la chaudière fioul (que nous changerons prochainement), installation de fourreaux qui nous permettront de relier nos différents bâtiments par la fibre optique ; 
  • Montée du télégraphe – à proximité d’un projet de nouveau lotissement. Les procédures sont en cours pour dissimuler une ligne HTA 20 000 V qui surplombe 5 ou 6 maisons et mettre en souterrain les réseaux électriques BT & Telecom dans le secteur. Une enquête publique est prévue à partir du 14 juin.

Au niveau de l’éclairage public, nous avons lancé des expérimentations avec la mise en place dans un lotissement public des nouveaux éclairages LED équipés de détecteur de présence. Ils fonctionnent à 20% de leur puissance toute la nuit et à 100% lors de la détection de présence.

Afin de continuer de réduire les consommations d’énergie de la commune, nous allons réaliser des travaux et procéder au remplacement de 574 points lumineux vétustes par des éclairages LED + mise en place d’abaissement de puissance. Ce projet important, d’un montant de 350 000 € va être réalisé dans l’année qui vient. Grâce à la réduction des consommations d’électricité et aux économies générées (environ 28 000 € par an), il pourra s’autofinancer.

Pour finir, pouvez –vous nous dire quelques mots sur votre collaboration avec le SIGERLy ?

Mon histoire avec le SIGERLy remonte à de nombreuses années (environ 19 ans).

J’ai été représentant de ma commune puis associé au bureau, et j’attaque actuellement mon 2eme mandat en tant que Vice-président.

Lors du précédent mandat, j’ai coordonné la transformation du service Conseil en Énergie Partagé (CEP) pour mieux définir les services apportés aux communes. J’ai présenté et défendu la proposition des 4 niveaux de prestation. Pour ce nouveau mandat, je m’occupe à présent de la partie dissimulation des réseaux et de l’éclairage public.

Le SIGERLy un syndicat qui apporte de nombreux services aux communes. Il est très performant dans l’accompagnement du suivi énergétique et notamment grâce au service CEP. Tous les syndicats ne peuvent pas apporter ce genre de service. Le SIGERLy le peut car il s’adresse à des communes urbaines et de taille plus importante.

Pour finir, je tenais à souligner que le SIGERLy a toujours souhaité être transparent sur la gestion de ses comptes. Pour les travaux réalisés, chaque commune peut avoir accès à l’ensemble des informations financières concernant les dépenses réalisées sur son territoire.