À la rencontre des communes #5 – Saint-Romain-Au-Mont-d’Or

Dans le cadre de la mise en place d’un schéma Directeur d’Aménagement Lumière (SDAL) à Saint-Romain-au-Mont-d’Or, nous sommes allés à la rencontre de Jean-Marie HOMBERT, Maire de la commune.

Pouvez-vous nous parler des projets en cours dans votre commune ?

Je m’appuie sur les décisions prises en commun avec mes adjoints. Ils sont très compétents et m’aident pour les décisions à court, moyen et long-termes. Des projets de construction de logements collectifs sont en cours et nous examinons ces projets avec un souci de construire des bâtiments avec un objectif très clair en prenant en compte le développement durable. Nous souhaitons que ces constructions en nombre restreint soient un plus pour notre village.

L’un des principaux projets, sur lequel je souhaite particulièrement insister est le développement de la production culturelle (théâtre, musique…) et de l’évènementiel dans la commune. La culture de nos territoires est parfois méconnue et elle n’est pas assez intégrée.

Quels sont vos projets en lien avec le SIGERLy pour l’année à venir ?

Nous souhaitons mettre en place un schéma Directeur d’Aménagement Lumière afin de réduire nos dépenses énergétiques, faire des économies d’économies et surtout être plus respectueux de la biodiversité nocturne.

Grâce à l’analyse des différentes données par le SIGERLy (flux de personnes et de véhicules, l’activité, sécurité…), ce document va fixer les grandes orientations à mettre en place dans la commune en matière d’éclairage public.

Dans les rues à faible trafic, nous mettrons en place des solutions comme l’abaissement de puissance ou encore l’extinction. Pour les lieux plus animés comme la place de l’église, nous conserverons un éclairage adapté. Il est important que nous ayons un éclairage public qui permettra à la commune d’accueillir des visiteurs la nuit en toute sécurité mais également pour la partie événementielle et la mise en valeur notre patrimoine.

Pour le moment nous n’avons malheureusement pas les fonds nécessaires pour réaliser des projets de dissimulation des réseaux.

Nous sommes une petite commune, c’est pourquoi, nous travaillons avec les communes du Val-de-Saône afin de faire des propositions à la métropole. Nous voulons mettre en place des projets communs en termes d’éclairage public et d’électricité, réunissant petites et grandes communes.

Pour terminer, nous sommes également accompagnés par le service Conseil en Energie partagé pour le suivi de nos bâtiments communaux.

Chiffres clés :
837 points lumineux
25,6 km de voirie éclairée
26,77 km de réseaux (BT & HTA) souterrains

Pour finir, pouvez –vous nous dire quelques mots sur votre collaboration avec le SIGERLy ?

Nous sommes incroyablement surpris par l’activité et les connaissances du SIGERLy.

Nos interlocuteurs connaissent parfaitement le village et sont très agréables. Nous sommes vraiment satisfaits de cet accompagnement.