Bilan des concessions électricité & gaz

Garant de la qualité de service à l’usager et de l’énergie distribuée, le SIGERLy assure des missions de contrôle et veille à la bonne application des cahiers des charges et des conventions signées avec les concessionnaires. À ce titre, GRDF, ENEDIS et EDF doivent rendre compte via le CRAC (compte rendu d’activité de la concession) de l’état de patrimoine, de la qualité de l’énergie distribuée et des services rendus, ainsi que de l’économie de la concession pour chaque année. 

Dans le cadre de sa mission, le SIGERLy décortique, analyse, compare… toutes ces données afin d’en identifier les principaux points d’attention et de formuler des demandes d’amélioration auprès du concessionnaire

En 2019, quel bilan pour les concessionnaires ? 

Globalement pour l’année 2019, le SIGERLy constate : 

  • Une croissance régulière du nombre d’usagers (+1,7% en électricité et +0,8% en gaz) ;
  • Un taux de réclamations par client relativement faible (0,7% pour l’électricité et 0,7% pour le gaz) ; 
  • Un vieillissement des ouvrages qui traduit un niveau de renouvellement trop faible par les concessionnaires ; 
  • Un déploiement des compteurs communicants qui se poursuit : 89,1% des clients équipés en Linky pour l’électricité et 65,3% des clients équipés en Gazpar pour le gaz ; 
  • Un niveau d’information transmit encore incomplet par les concessionnaires, mais une progression continue des données transmises. La connaissance du patrimoine reste à fiabiliser.
  • Un niveau d’investissement de modernisation des ouvrages à accroître largement pour répondre aux enjeux techniques identifiés, en gaz comme en électricité. 

Focus sur la concession électricité 

Crédit photo : Enedis

L’année 2019 a été marquée par les aléas climatiques : tempête de neige collante, tempête Elsa (vents violents), et canicules estivales qui ont eu des répercussions importantes sur la durée moyenne de coupure par usager – 35% supérieur à la moyenne de la dernière décennie. Le SIGERLy salue toutefois la mobilisation exceptionnelle de son concessionnaire et la solidarité territoriale ayant permis de faire face à ces phénomènes exceptionnels.

Concernant le patrimoine, le réseau d’électricité est globalement fiable, avec toutefois des vulnérabilités notables identifiées, comme par exemple sur la HTA souterraine (505 km de câbles isolés en papier imprégné) et la BT aérienne (190 km de câbles aériens nus). 

Le syndicat demande au concessionnaire d’effectuer un effort supplémentaire sur les investissements en faveur de la performance des réseaux.

Le photovoltaïque conserve une bonne dynamique (+7% d’installations), mais la production reste encore largement hydroélectrique et thermique (env. 93%). 

Chiffres clés 

  • Environ 900 000 habitants desservis
  • 494 647 points de livraison
  • 4 650 GWh acheminés
  • 42,1 M€ investis sur le réseau en 2019 par le concessionnaire, soit -7,3% par rapport à 2018 (du fait du ralentissement du déploiement Linky).

Focus sur la concession Gaz

Crédit photo : GRDF

Le SIGERLy constate une hausse du nombre de réclamations (56% au-dessus de la moyenne 2015-2019) et une hausse continue du nombre d’incidents depuis plusieurs années. Cette dernière est liée essentiellement au déploiement en masse des compteurs Gazpar. En effet, la pose des compteurs a entrainé un grand nombre de visites dans les immeubles et permis de détecter de nombreuses micro-fuites. Le SIGERLy souhaite pouvoir mieux caractériser les ouvrages impactés par les incidents, avec des informations telles que la date de mise en service ou la matière. 

Pas de risque majeur identifié sur l’infrastructure gaz, mais des fragilités connues sur certaines technologies sont à éradiquer : canalisations basse pression et branchements plomb associés, canalisations cuivre, conduites montantes en plomb encastrées, certains détendeurs dans les branchements, etc.  ;

A noter que le futur schéma directeur des investissements conduira à une hausse des investissements de modernisation du réseau à partir de 2020.

Chiffres clés

  • 231 371 points de livraison
  • 5 309 GWh acheminés
  • 2 581 km de canalisations
  • 7,1 M€  investis sur les réseaux de gaz en 2019