Rénovation énergétique à Solaize

La commune de Solaize débutera prochainement des travaux de rénovation énergétique et d’extension de sa salle Polyvalente. Projet ambitieux qui fait suite à la réalisation d’une étude de faisabilité de Contrat de Performance Energétique (CPE) proposée par le service Conseil en Energie Partagé du SIGERLy, via l’accord-cadre qu’il a avec le bureau d’études H3C.

Rénovation et extension d’une salle polyvalente vieillissante

Construite en 1983 et d’une surface d’environ 1 700m2, la salle polyvalente, soumise aux obligations du décret tertiaire, accueille quotidiennement des clubs sportifs et des manifestations festives.

Crédit photo : Mairie Solaize

Depuis plusieurs années, son utilisation intensive et sa vétusté sont devenues de moins en moins adaptées. Soucieuse du confort de ses usagers, de la nécessité d’agrandir la salle et de répondre aux enjeux liés à la transition énergétique, la commune a demandé au SIGERLy la réalisation d’une étude énergétique détaillée du bâtiment.  

Cofinancé par l’ADEME et le syndicat, cette étude a permis de constater plusieurs points :

  • Le bâtiment ne répond plus aux normes (accessibilité, qualité de l’air) et aux exigences des utilisateurs (augmentation du nombre d’associations sur la commune et aux nouvelles pratiques sportives) ; 
  • De fortes dépenses sont occasionnées en matière d’énergie (bâtiment mal isolé, chaudières vieillissantes/victimes de pannes, une inadéquation de la ventilation et du chauffage…).

Un projet ambitieux – objectif de réduction de 67% de la consommation d’énergie

Suite à cette étude, la commune a acté de procéder à la rénovation et l’extension de la salle Polyvalente via un CPE (Contrat de Performance énergétique) visant un objectif de baisse des consommations d’énergie de 67%. Les autres objectifs visés : amélioration des fonctionnalités, du confort et mise aux normes.

Un scénario de rénovation ambitieux à plus d’1,5 million d’€ pour la part rénovation énergétique (2,25 millions d’€ au total avec l’extension) a été retenu.

Au programme : mises aux normes ERP (Établissements Recevant du Public), remplacement de la chaudière existante par une chaudière à condensation, remplacement de l’éclairage par des équipements LED avec régulation dans les vestiaire/sanitaires, isolation des façades, remplacement des radiateurs à eau chaude…

Les travaux seront réalisés dans le cadre d’un CPE de 8 ans. Pendant toute cette durée, les performances seront mesurées et vérifiées. Ces mesures permettront de garantir la bonne performance énergétique du bâtiment suite aux travaux. Elles serviront également à vérifier si l’objectif du CPE en termes d’économies d’énergie est bien respecté.

Une subvention de 1,2 millions d’euros accordée

Accompagnée par le SIGERLy, la commune de Solaize a obtenu 100% de la subvention DSIL (Dotation de soutien à l’investissement local) demandée pour son projet. Ce montant d’1,2 millions d’euros représentera 80% du montant du projet, soit le taux maximum de subventions qui peut être obtenu.
Les 20% restant eux seront la part minimale que doit financer une commune dans un projet. Un travail d’accompagnement souligné et félicité par la commune. 

Bon à savoir : Cette rénovation permettra à la commune de répondre en une seule étape, à l’objectif final (horizon 2050) de réduction de 60% des consommations énergétiques, fixé par le Dispositif Éco Énergie Tertiaire.

L’opération s’effectuera sur toute l’année 2021 pour une fin de travaux fixée à décembre 2022. À compter de 2023, le groupement choisi assumera la maintenance et l’exploitation du bâtiment sur le volet énergies et fluides avec des objectifs garantis.

 

[À noter ] Le service CEP du SIGERLy accompagne la commune dans le cadre de BAPAURA (Bâtiments Publics en Auvergne-Rhône-Alpes) : financement et suivi de l’étude de faisabilité et d’opportunité CPE, appui sur la recherche de subventions, relecture des productions de l’AMO… Ce projet européen dont le SIGERLy est lauréat avec 10 autres partenaires de la Région Auvergne-Rhône-Alpes est piloté par l’ADEME et AURA-EE. Il vise à structurer l’accompagnement fait aux communes par chaque partenaire, pour massifier la rénovation énergétique de leurs bâtiments. Le projet BAPAURA a reçu un financement du programme de recherche et d’innovation Horizon 2020 de l’Union européenne (subvention n°89183). En savoir plus : https://bapaura.fr/