A la rencontre des communes #6 – Chasselay

Ville très dynamique, les projets sur la commune de Chasselay ne manquent pas : entre dissimulation des réseaux, réhabilitations performantes de ses bâtiments, installations de panneaux photovoltaïques et le passage en 100% led de son éclairage public… Nous avons souhaité en savoir plus : rencontre avec Jacques Pariost, Maire de la commune

Vous avez de nombreux projets en cours, pouvez-vous nous en dire quelques mots  ?

La plupart de nos projets sont en train de se terminer. 

La politique de Chasselay est d’enfouir les réseaux (électriques, télécoms…) de la commune. Nous avons commencé en 2007 en partant du centre Bourg. Et depuis, nous continuons au fur et à mesure en faisant des cercles concentriques à partir de ce point.

Dernièrement nous avons enterré les réseaux de tout le carrefour autour de la mairie (l’école publique de La Fontaine, rue de La rouette, Chemin de Valroing…). Dans la continuité, également ceux des rues Dodat, Cuchet et chemin du petit Fromentin. Cela représente 2 km de réseaux enfouis. Nous essayons de répartir les projets sur plusieurs années pour que cela n’ait pas d’impact sur les finances de la commune et de ses administrés.

La prochaine dissimulation sera Montée du Plantin. Les études chiffrées ont été faites et validées.

Nous avons également un gros projet d’aménagement de voirie, rue de Bellicise et du Grand fossé (anciennes douves du château). Nous allons refaire l’ensemble du stationnement pour le fluidifier et installer des bornes électriques.

Un pan de toiture (de + 200 m2) du parc à boues de la station d’épuration de la commune va être mis en location pour accueillir des panneaux photovoltaïques destinés à produire de l’électricité d’origine solaire. Ce projet, s’inscrit dans le Plan climat air énergie du territoire de la Communauté de Communes Beaujolais Pierres Dorée dont je suis l’un des Vice-présidents. Il sera confié à l’association Cévidorées (Centrales Villageoises Beaujolais Pierres Dorées).

Pour finir, dans le cadre d’un contrat de Relance et de Transition Ecologique (CRTE), nous prévoyons de déménager la salle des fêtes, ainsi que la MJC. Nous inaugurons le 4 septembre 2021 la médiathèque de Chasselay, qui se veut être un écrin culturel intergénérationnel au cœur du village. A noter, nous avions soumis le cahier des charges du projet à Florence Mallein, responsable du service CEP du SIGERLy. 

Et cette année  ? quelle est votre actualité ?

Le gros projet actuel, démarré en 2018 et qui devrait se terminer d’ici la fin de l’année, est le passage en LED de nos 688 points lumineux d’éclairage public (y compris dans les lotissements) et la mise aux normes nos 28 armoires.

La commune de Chasselay, sera la première commune du SIGERLy à avoir un éclairage public équipé en 100% LED.

Nous en avons profité pour mettre en place un abaissement de puissance de l’éclairage de 50% de 22H à 5h du matin partout dans la commune et de 70% dans les petites rues. Cette rénovation nous permettra de réaliser 18 000 euros d’économie d’énergie chaque année, et d’être plus respectueux de l’environnement.

Nous en discutons régulièrement avec notre technicien référent Michael Charrière.

Chiffres clés

  • Projet réalisé dans le cadre d’un PPI de 3 ans
  • 688 points lumineux sur la commune
  • 78% d’économie d’énergie
  • Montant des investissements : 210 000€

 

À noter, nous avons été parmi les pionniers à mettre des candélabres éolien-solaires. Il y en a cinq en tout sur la commune depuis 2008. Dans la continuité, nous avons rénové l’éclairage du stade d’honneur du club de foot Goal FC (national 2) et du terrain synthétique, notamment pour répondre aux obligations fixées par la fédération de Football.

Nous sommes également épaulés par les techniciens du service CEP du SIGERLy. Ils nous apportent des conseils et des idées pour faire des économies d’énergie. Les audits énergétiques de nos bâtiments réalisés en 2011 nous ont permis d’évaluer les dispersions thermiques, d’identifier les points énergivores de chacun de nos sites et de définir un plan pluriannuel de travaux à réaliser.

Toujours dans le cadre de cet accompagnement, nous avons aussi cette année, postulé à l’AMI Merisier du programme ACTEE pour un diagnostic sur notre école publique afin de réaliser les aménagements nécessaires pour que ce bâtiment de 1935 soit encore plus performant.

Nous avons aussi confié au SIGERLy, la maîtrise d’œuvre associée à la surveillance, maintenance et entretien des installations thermiques du village (18 au total).

Pour finir, pouvez –vous nous dire quelques mots sur votre collaboration avec le SIGERLy ?

Nous sommes au SIGERLy depuis 1936 et nous lui avons toujours été fidèle.
Pour une commune comme la nôtre, qui n’a pas de gros moyens techniques, c’est important d’avoir une structure sur laquelle s’appuyer pour faire des projets structurés et innovants dans l’intérêt de la commune. 

J’apprécie également la transparence du SIGERLy dans la gestion des comptes. Nous avons la visibilité de ce que nous investissons, de ce que ça va nous coûter et la répartition sur les années à venir de ces investissements.

C’est une collaboration régulière et agréable, les techniciens du SIGERLy sont disponibles et réactifs. 

Je suis content, c’est un outil très intéressant qui m’incite à faire des progrès. Pour conclure, je dirais qu’il m’apporte les services de qualité que je suis en droit d’attendre.