Ecole Louis-Armand : une rénovation énergétique exemplaire

Le 11 mars 2022, le Tour de France de la rénovation énergétique des bâtiments publics faisait escale à Villeurbanne, en partenariat avec le SIGERLy. L’occasion pour la Ville de présenter les travaux de réfection du groupe scolaire Louis-Armand, dans le quartier du Tonkin.

 

L’école avant les travaux

Sortie de terre en 1976, l’école Louis-Armand est constituée de 23 classes, réparties en 4 bâtiments sur plus de 5 500 m2 SDP (Surface de plancher). Si elle a déjà connu ces dernières années plusieurs travaux visant à renforcer sa performance énergétique (comme l’isolation et la végétalisation des toitures élémentaire et maternelles), la Ville de Villeurbanne a décidé de passer la vitesse supérieure en 2020.

Objectifs :

  • l’amélioration du confort thermique, en hiver comme en été,
  • la baisse des consommations énergétiques,
  • la valorisation architecturale des bâtiments.

Un grand projet de rénovation énergétique a donc été lancé, sous la houlette du cabinet d’architectes Studio 99.

 

Des obstacles prévus… et imprévus

Débuté en avril 2021, le chantier a dû faire face à des défis de plusieurs ordres :

  • la présence des enfants, des enseignants et du personnel de l’école, impliquant des problématiques importantes de sécurité et de limitation des nuisances (bruits, déchets, accessibilité) ;
  • la mise en œuvre de travaux sur plusieurs bâtiments en simultané ;
  • la gestion de difficultés techniques (défaut de planéité des façades, intégration des travaux précédents dans la réhabilitation globale) ;
  • les contraintes liées à l’allongement des délais d’approvisionnement et à la hausse des coûts des matériaux en 2021.

Malgré tout, les délais (un an de travaux) et l’enveloppe budgétaire (1,75 million d’euros TTC) initiaux ont été respectés. A noter que ce projet a bénéficié de 72 000 € du programme ACTEE, entre 35 et 40 000 € de CEE (Certificats d’économie d’énergie) et 329 000 € de DSIL (Dotation de soutien à l’investissement local).

 

Quels travaux ?

La réhabilitation énergétique du groupe scolaire s’est traduite par plusieurs opérations :

– remplacement de 78 menuiseries extérieures (en acier pour les portes d’accès, en aluminium pour les fenêtres) ;

isolation thermique par l’extérieur des façades (2 200 m2), sauf au niveau des ornements de façade conservés, où l’isolation a été réalisée par l’intérieur ;

rénovation du toit du restaurant scolaire et végétalisation via des bacs cultivés ;

– installation de 221 brise soleils orientables sur les façades est et ouest.

Cette réhabilitation permettra à l’école de réduire sa consommation de chauffage de 25 % sur les maternelles et de 17 % sur l’élémentaire et le restaurant scolaire.

 

 

En complément des travaux de rénovation thermique, des sondes CO2 permettant d’évaluer la qualité de l’air et donc, la nécessité de le renouveler, ont été installées dans chaque classe.

 

Votre commune souhaite réaliser des travaux de rénovation énergétique dans l’un de ses bâtiments ? Contactez le service CEP du SIGERLy !

contact.cep@sigerly.fr