Interview d’Alice

Tête à tête avec Alice, assistante de direction et responsable du secrétariat général. Une double casquette qui lui confère un rôle central au sein du SIGERLy.

 

En quoi consiste ta fonction ?

Elle se divise en deux parties distinctes. Tout d’abord, les missions relatives à l’assistanat de direction. Concrètement, cela signifie que je gère l’intégralité de l’emploi du temps du Président Eric Perez et de la Directrice générale des services Christine Pillaud-Rami, organise les réunions et événements lancés à leur initiative, assure la gestion des courriers… C’est une fonction qui n’existait pas avant mon arrivée au SIGERLy l’année dernière, mais je dois dire qu’elle est nécessaire, au vu de l’activité intense du Président et de la DGS !

L’autre partie de mon poste est tournée vers le secrétariat général, où j’encadre deux agentes. Le secrétariat général fait référence, d’une part, à l’administration des assemblées (délibérations, comptes rendus…) et, d’autre part, à la gestion des moyens généraux (accueil, fourniture, ménage, véhicules…).

 

Quels sont tes projets pour cette année ?

Il y a trois sujets qui sont assez structurants pour mon service :

  •  le déploiement de deux logiciels, l’un dédié au traitement des courriers, l’autre à la gestion des actes administratifs
  •  la création d’une GED (Gestion électronique des documents) pour notre archivage électronique ;
  •  le déménagement prochain du SIGERLy, qui sous-tend de nombreuses missions pour les moyens généraux.

 

Quel a été ton parcours avant le SIGERLy ?

Il est plutôt atypique ! J’ai touché à de nombreux domaines.

Après un bac électronique, j’ai bifurqué dans mon orientation et passé un DUT carrières juridiques. J’ai enchaîné avec une école de notaire.

Puis je suis entrée dans le monde du travail, où j’ai eu de nombreuses expériences dans les établissements scolaires ainsi qu’au rectorat. Je suis ensuite devenue gestionnaire financière et comptable, ainsi qu’assistante de direction au CNRS (Centre national pour la recherche scientifique), au sein d’un laboratoire qui travaillait sur le carburant des fusées.

Après avoir obtenu mon concours de la fonction publique d’Etat en 2015, j’ai été responsable du bureau des Masters de l’Unité de formation et de recherche des sciences économiques et de gestion à l’université Lyon II. Enfin, avant de rejoindre le SIGERLy, j’ai été responsable du secrétariat général et des élections à la mairie de Saint-Fons.

 

Qu’est-ce qui t’intéresse dans ton travail ?

Si je suis venue au SIGERLy l’année dernière, c’était avant tout pour m’investir dans une structure que je ne connaissais pas et apprendre de nouvelles choses. Je ne savais pas par exemple que de nombreuses communes ne géraient pas elles-mêmes l’éclairage public ou la dissimulation des réseaux, mais qu’elles pouvaient le confier à un Syndicat spécialisé.

Mon arrivée au SIGERLy est donc synonyme de découverte totale, et c’est ce que je recherchais. Par ailleurs, la diversité des missions corrélées à mon poste apporte une vraie richesse à mon quotidien.