A surveiller : la qualité de l’air intérieur des bâtiments recevant du jeune public

Depuis le 1er janvier 2018, la surveillance de la qualité de l’air intérieur dans les établissements accueillant des jeunes enfants (écoles maternelles, élémentaires, crèches et garderies pour les moins de 6 ans) est obligatoire !

En effet, ils peuvent être exposés à plusieurs polluants émis par le mobilier, les produits d’entretien et les fournitures scolaires entrainant des symptômes plus ou moins graves tels que les maux de tête, de l’asthme ou des manifestations allergiques.

Les enfants passent près de 90% de leur temps dans des lieux clos : logement, transports, école ou crèche.

Les concentrations en polluants mesurées dans l’air des écoles peuvent être parfois plus élevées que dans d’autres lieux de vie, du fait aussi de la densité d’occupation des locaux et d’un renouvellement de l’air souvent insuffisant.

Le bon renouvellement de l’air dans les locaux est donc fondamental. Il est indispensable d’évaluer les moyens d’aération pour pouvoir juger de leur présence ou non dans le bâtiment, mais aussi de leur état de fonctionnement. Le SIGERLy peut vous accompagner dans cette démarche et dans la mise en place de bonnes pratiques. N’hésitez pas à contacter votre référent Conseil en Energie Partagé.

  En savoir plus